Médico-social

«Nous voulons des établissements médico-sociaux avec une âme»

Philippe causse 15.11.2018 06:04

L’Association des communes pour l’organisation médico-sociale du district de la Broye a proposé une séance publique, mardi 13 novembre, à la salle de la Prillaz, pour faire le point sur le développement des différents projets qui concernent les EMS broyards. Environ 150 personnes avaient fait le déplacement pour débattre avec les membres du comité, le préfet du district Nicolas Kilchoer et Sandra Lambelet Moulin, directrice des EMS de la Broye.

Au Moulin plutôt qu’à la Prillaz

L’information cruciale de la soirée a concerné l’EMS des Mouettes qui, comme prévu, quittera le bas de la ville d’Estavayer-le-Lac pour intégrer le site du Moulin dans le quartier de la gare. Le comité de l’association des communes et la commission de bâtisse ont en tout cas donné leur préavis sur cette option, dans l’attente de la décision définitive qui interviendra lors de l’assemblée de l’association le 28 novembre prochain.

On rappellera que pour succéder aux Mouettes, deux projets avaient été déposés, l’un dans le secteur de l’Habitat de la Prillaz et l’autre, plus au centre, vers le Sacré-Cœur, au lieu-dit Le Moulin. C’est cette solution qui a été retenue par le comité.

Nicolas Kilchoer a défendu ce projet: «Nous ne pouvions pas réhabiliter les Mouettes et prendre le risque d’investir beaucoup d’argent pour un bâtiment guère mieux que l’ancien et peu pratique. Nous aurions eu aussi 50 personnes âgées à reloger pendant les travaux. Il fallait réorienter le projet.»

  • Suite de l'article et plus d'informations dans notre édition de la semaine.

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...