association

Apporter de l’aide aux enfants, un travail d’équipe!

Ludmila Glisovic 02.11.2017 06:11

Ancien joueur de l’équipe suisse de football, Badile Lubamba installe un terrain synthétique à Kinshasa, mais a encore besoin d’un coup de main. La fondation BK Lubamba a besoin de 85 000 francs. Certes, c’est beaucoup, mais c’est peu en regard du projet que Badile Lubamba est en train de concrétiser à Kinshasa, en République Démocratique du Congo (RDC), et des présents déjà reçus. «L’entreprise RealSport Equipements, à Rossens, a fait un don fantastique: un terrain de football synthétique. Cette société prend aussi en charge la planification globale du projet et encadre l’entreprise locale chargée d’exécuter les travaux», explique, dans un grand sourire, l’ancien footballeur suisse, d’origine congolaise. Mais, pour aboutir ce projet, la fondation cherche encore 85 000 francs pour financer l’envoi de ce volumineux cadeau, ainsi que pour payer les frais de dédouanement qui «sont très élevés».

 

Journal de Morges
  dernière vidéo
Petite fédérale avant Estavayer2016