hydraulique

Ce Grand Marais qui refait surface

Pierre Köstinger 02.08.2019 06:01

Réalisées au XIXe et au XXe siècle, les deux corrections des eaux du Jura ont permis de rendre 400 km2 de marécages ravagés par les épidémies et
infestés de moustiques à l’agriculture. Pièce maîtresse de ce réaménagement hydraulique d’envergure, le canal de Hagneck a permis de dévier les eaux de l’Aar directement vers le lac de Bienne, abaissant de 3,5 mètres le niveau des lacs de Morat, Neuchâtel et Bienne. Aujourd’hui, certains se posent la question d’une troisième correction face aux changements climatiques et une terre en manque d’eau. Un projet d’envergure qui rencontre du scepticisme.

  • Plus d'infos dans notre édition du vendredi 2 août.


Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...