Estavayer-le-Lac

Centre-ville au bord de la saturation?

Isabelle Kottelat 12.09.2019 06:01

«Ouf, la Bénichon est passée, la ville va retrouver son calme!» La phrase désormais traditionnelle d’une grand-maman habitant la vieille ville, en fin de saison estivale.
Le Broyard est festif, et Estavayer-le-Lac une ville touristique, propice à l’organisation de multiples fêtes avec la volonté de son Conseil communal d’en faire une ville vivante, été comme hiver. Mais comment faire vivre une ville sans nuire à sa population?
Du Festival des roses, le 15 juin, aux Médiévales, le dernier week-end de septembre, du jazz au rock, du cinéma au marché, de la brocante à la Bénichon, Estavayer-le-Lac aura vibré, durant la belle saison, au rythme d’une douzaine de manifestations dans tout ou partie de la ville. Avec une nouvelle venue cet été, ArtiChoke, son art en plein air et ses scènes en pleine rue. Toutes finissent par de la musique dans les rues. Trop tard. Trop fort. C’est en tout cas l’impression pour certains habitants du centre-ville qui s’avouent excédés. (...)

  • Suite dans notre édition du jeudi 12 septembre 2019.


Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...