motocyclisme

Des frères de sang et de bitume

Alain Schafer 19.04.2018 07:51

Mettez leur un guidon doté d’un moteur entre les mains et vous en ferez des hommes heureux. Les frères Trueb écument les circuits du championnat de France Promosport depuis des années, mais pas dans la même catégorie. Kevin, l’aîné, enchaîne les tours avec sa Honda CBR600, alors que Samuel avale les bornes avec une Honda CBF500. Une volonté de s’éviter? Non, une stratégie affichée. «Ça permet de nous entraider pendant les courses car on ne roule jamais simultanément», expliquent-ils.
Car les deux frangins font tout eux-mêmes hors et sur les courses. «Réparations, réglages, dénichage de pièces d’occasion, révision du moteur, il n’y a aucune limite. L’équipe, c’est nous!» s’exclame le tandem, pour qui la mécanique n’a pas de secret. Kevin est au bénéfice d’une formation de polymécanicien, Samuel de mécanicien automobile. Ça aide, surtout lorsqu’il faut éviter les dépenses inutiles. «Avec le déplacement, les pneus, les inscriptions et l’essence, un week-end coûte plus de 1000 francs par pilote», rappellent-ils.

Sujet complet à découvrir dans l'édition de la semaine

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...