automobilisme

Jimmy Antunes, un pilote qui roule entre rêves et réalité

Alain Schafer 10.01.2019 06:00

La période des Fêtes, Jimmy Antunes l’a vue passer comme au volant de ses bolides, à toute vitesse. Le Corçallin jongle toujours entre sa boîte d’autocollants personnalisés pour voiture à Payerne et sa passion pour le pilotage. Ce qui ne lui donne pas trop d’occasions de prendre des vacances. «J’ai quand même passé la soirée du Nouvel-An avec des copains», rassure-t-il.
Le Broyard reste sur une année 2018 plutôt mouvementée, pour sa deuxième saison dans le championnat de France FFSA GT avec son coéquipier et fondateur de l’équipe Racing Technology Sylvain Noël. «On a subi pas mal de casses, des problèmes à l’allumage, des crevaisons, bref pas beaucoup de réussite et un bilan forcément mitigé au bout», explique Jimmy, qui peut se targuer tout de même de plusieurs places d’honneur, dont deux 4e rang au Castellet et à Barcelone, sans oublier une place dans le top 10 du classement général, sur 39 voitures. Respectable.

Sujet complet à décrouvrir dans l'édition de la semaine

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...