défi

Le voyage solidaire d’un baroudeur au grand cœur

Jessica Vial 11.10.2018 06:01

«Quand j’étais à l’école primaire, je parlais déjà de faire le tour du monde et ce n’était pas une blague», assure Loïc Gacond. Le jeune homme de 25 ans, qui a grandi à Provence, dans le Nord vaudois, a débarqué dans la Broye il y a deux ans, pour travailler comme gardien d’animaux à la Fondation pour chiens guides d’aveugles à Brenles. «C’est le job dont je rêvais», en dit-il. Mais cet amoureux des grands espaces ne peut plus résister à l’appel du large: depuis plusieurs mois, il ficelle son projet, «le Baroudeur amateur». Et le 8 décembre prochain, Loïc Gacond partira de la ferme familiale pour un périple dont il ne connaît pas encore la date de retour. «Dans trois ou quatre ans, si tout va bien», estime-t-il. (...)

  • Suite et plus d'infos dans notre édition de la semaine.

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...