lutte

Prêts à regarder leurs adversaires dans les yeux

Alain Schaffer 22.08.2019 06:01

Trois ans après le succès populaire suscité par Estavayer 2016, l’enthousiasme autour de la lutte à la culotte n’est pas retombé dans la Broye. Ce week-end à Zoug, quatre lutteurs du club d’Estavayer-le-Lac et environs auront la chance d’entrer et de combattre dans l’immense arène de la Fête fédérale de lutte suisse et des jeux alpestres, la consécration de tout lutteur qui se respecte. Simon Grossenbacher, Romain Collaud, Florent Rapin et Vincent Roch, sans oublier Alexandre Loup, remplaçant chez les Romands, livrent leurs sentiments à quelques heures de l’événement, entre impatience et appréhension.Lire en Page 17Plus forts ensemble. Membres du club d’Estavayer-le-Lac et environs, Simon Grossenbacher, Romain Collaud, Florent Rapin et Vincent Roch (de gauche à droite) se sont battus toute la saison pour vivre un tel moment: participer à la Fête fédérale de lutte suisse et des jeux alpestres.

  • Suite, avec plus de détails dans notre édition de la semaine.


Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...