Soirée d'Halloween mouvementée

Rassemblement non-autorisé à Estavayer-le-Lac

Réd. 01.11.2017 18:11

Mardi 31 octobre, vers 20 h 30, une huitantaine de jeunes, âgés entre 15 et 19 ans, se sont rassemblés à proximité de la salle Amarante à Estavayer-le-Lac. Ils avaient répondu à une invitation partagée via les réseaux sociaux, apparemment dans le but d’aller se défouler en ville. A un moment donné, un cortège s’est formé et a traversé la ville. Durant le trajet, les participants ont utilisé des engins pyrotechniques et ont commis des déprédations en divers endroits. Une personne a été
légèrement blessée par un pétard. Consultée sur place par les ambulanciers du CSU-NVB, l’état de santé de cette femme de 29 ans n’a pas nécessité d’hospitalisation. La victime a déposé une plainte pénale pour lésions corporelles.
Vitres brisées, boîtes aux lettres endommagées, les protagonistes ont également bouté le feu à trois poubelles du CO de la Broye, ce qui a nécessité l’intervention des pompiers du CR d’Estavayer-le-Lac. Plusieurs plaintes pénales ont été enregistrées, pour dommages à la propriété. Les dégâts se montent à
plusieurs milliers de franc. Alertées, plusieurs patrouilles de police sont intervenues sur les lieux. Les agents ont sommé les protagonistes de se disperser et de quitter les lieux. Plus d’une vingtaine d’entre eux ont par ailleurs été identifiés. La situation est revenue à la normale peu après minuit.
Outre l’invitation diffusée, plusieurs vidéos de l’événement et de l’intervention des forces de l’ordre ont également été partagées au travers des réseaux sociaux.
Ce jour, une opération de police, visant à interpeller les principaux instigateurs de ce rassemblement, a été mise sur pied. Plusieurs personnes, principalement des mineurs, ont été appréhendées et conduites au poste de police pour y être auditionnées. Certains auteurs présumés ont été placés en arrestation provisoire. Des perquisitions ont permis de découvrir du matériel utile à l’enquête. Différents objets, tels que pierres et enveloppes de feux d’artifice, ont également été récupérés sur le tracé du cortège.
L’enquête se poursuit et tentera d’établir les responsabilités dans cette affaire.
Appel à témoin: Toutes les personnes susceptibles de fournir des renseignements utiles à l’enquête ou qui auraient été
victimes de déprédations sont priées de contacter la Police cantonale Fribourg, numéro 026 304 17 17.

Journal de Morges
  dernière vidéo
Petite fédérale avant Estavayer2016