gymnastique ryhtmique

Une discipline fascinante mise en lumière à Moudon

Alain Schafer 02.05.2019 06:00

La salle du Champ-du-Gour et sa paroi complètement vitrée laissant passer généreusement la clarté du jour, il fallait un tel écrin pour mettre en lumière les gymnastes venues des quatre coins du pays pour disputer la deuxième manche qualificative des championnats suisses juniors/seniors, le week-end dernier à Moudon. Devant l’imposant praticable, pas moins de 20 juges épient leurs faits et gestes. Une scène intimidante pour les adeptes de cette discipline dans laquelle l’aspect mental joue un rôle primordial et où les détails font toute la différence. Ce ne sont pas les filles de la FSG Lucens, engagées dans la catégorie ensembles G4, qui diront le contraire.

Les Lucensoises avaient manqué le podium pour 0,2 point lors de la première qualification en début d’année. Elles n’ont pas craqué à domicile en montant sur la troisième marche du podium derrière Locarno et Ittigen. De quoi les ravir. «Nous avons assuré nos lancers, montré de l’énergie et dégagé une belle expression durant notre programme. L’envie de bien faire à la maison était bien là», souriaient Nolwenn, Angelica, Rinora, Zéane, Léa et Mahine après leur prestation au ballon. Les cinq gymnastes ont énormément progressé sur le plan mental ces dernières semaines, en témoignent leurs monitrices Cindy Bader et Christel Schüpbach. De bon augure avant la finale du championnat suisse qui aura lieu les 25 et 26 mai à Macolin. «Il s’agit de notre objectif principal cette saison avec la Fête fédérale en juin à Aarau», confie le quintette, qui n’a pas peur des challenges.

Sujet complet à découvrir dans l'édition de la semaine

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...