Sports
Photo Sébastien Galliker - Porteur du maillot jaune de leader de l'épreuve après son succès à Fleurier, le Slovaque Peter Sagan est le dernier à avoir foulé les rues moudonnoises.commander la photo

Journée australienne à Moudon

Sébastien Galliker - La Broye édition du 06.05.2010


Cyclisme «Incroyable! Même si je me sens en forme actuellement et que j’aime bien le contre-la-montre, je n’aurais jamais cru remporter mon premier succès chez les professionnels dans une course d’un tel niveau». Malgré son étonnement, le néo-professionnel australien de 25 ans, Richie Porte, du team Saxo Bank, a largement dominé les 23,4 km du contre-la-montre de Moudon, via Thierrens, Saint-Cierges, Chapelle-sur-Moudon, Villars-Mendraz, Hermenches et Rossenges, vendredi dernier. Déjà loin au classement général, le kangourou s’est élancé dans l’après-midi dans l’anonymat général. Ce qui ne l’a pas empêché d’être le seul à descendre sous la barre des 31 minutes (30’54) en profitant de conditions de vent nettement plus favorables, pour s’octroyer une belle marge de sécurité sur des stars confirmées de la petite reine que sont l’Espagnol Alejandro Valverde, les Russes Vladimir Karpets et Denis Menchov ou son compatriote Michael Rogers.

Pour donner une teinte totalement «aussie» à une journée moudonnoise disputée dans la grisaille, Rogers s’est d’ailleurs emparé du maillot jaune provisoire de la compétition à l’issue de cette journée avec 2 secondes de marge sur Valverde. Mais le coureur espagnol fera le nécessaire lors des deux étapes alpestres suivantes pour inscrire son nom au palmarès de la boucle romande à l’issue de la dernière étape disputée dimanche à Sion.

Jeannie Longo-Ciprelli 3e

Une boucle romande qui s’est conclue sans les femmes, venues participer tout spécialement au Grand Prix Suisse, organisé par André Massard sur le tracé du contre-la-montre moudonnois en début d’après-midi pour la plus grande joie du comité d’organisation local emmené par son président Olivier Duvoisin. Une course féminine qui a permis au public d’encourager l’inusable Jeannie Longo-Ciprelli, qui a pris la 3eplace d’une compétition réunissant toutes les meilleures mondiales à… 51 ans! Sur les routes broyardes, la valeureuse Française n’a été devancée que par la Britannique Emma Pooley, victorieuse de la Flèche Wallonne, et l’Allemande Judith Arndt.

 
 

DERNIÈre MINUTE

Surrexit et carcasset s’invitent pour Pâques


commander la photo

TRADITIONS A Estavayer-le-Lac, les hommes entonnent des chants en latin dès minuit, le samedi de Pâques, tandis que les cloches sont remplacées par

Dernière galerie