conseil général

L’exécutif s’embourbe au Haut-Carro

Rémy Gilliand 21.03.2019 06:01

«Merci de me faire l’honneur de votre nombreuse présence», a lancé avec finesse lundi, en guise d’ouverture de séance, Florian Monney, qui présidait sa dernière séance. Et effectivement, en plus des 25 conseillers généraux et de l’exécutif, le public n’a jamais été aussi nombreux. Une assistance silencieuse, mais revendicatrice et munie de banderoles: «Non, à la décharge, oui à la nature», «Ils ne passeront pas!» et d’autres calicots plus virulents qui ont pris place au fond de la salle durant cette séance qui fera, une fois de plus, date.
Le Conseil général a déroulé son ordre du jour tambour battant et passé près de 4 millions d’investissements sans sourciller. C’est le syndic Pierre-Yves Dietlin, dans les communications de l’exécutif, qui a lancé l’inévitable débat sur cette décharge de type A, du Haut-Carro, aux Granges-de-Cheyres commune et de son Conseil communal, devant de nombreux manifestants. (...)

  • Suite du compte-rendu de cette séance dans notre édition de la semaine.

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...