cheyres-châbles

La population devra voter sur le projet de décharge au Haut-Carro

Isabelle Kottelat 10.10.2019 06:01

Le 13 juin, le Conseil communal de Cheyres-Châbles avait signifié à Orllati son abandon du projet de décharge au lieu-dit le Haut-Carro et dénoncé la convention signée avec le groupe. Mais l’histoire n’est pas terminée. Le projet de décharge était au menu du Conseil général lundi soir à Châbles: les élus devaient décider si l’initiative communale contre la création de cette décharge et déposée en avril est valide ou non.
La question a nourri le débat entre ceux, comme Janine Grandgirard, pour qui il n’y a pas à tergiverser mais juste à soutenir l’initiative. Et ceux qui ont soulevé la question de la validité juridique de cette initiative, au sens où elle n’entre pas dans les quatre situations prévues par la loi, soit une dépense qui ne peut pas être couverte en un exercice, un règlement de portée générale, la constitution d’une association ou le changement du nombre de conseillers généraux.
«La question n’est pas de savoir si on est pour ou contre le projet. Mais il faut avoir le courage de dire que l’initiative n’est pas conforme au droit et de la refuser, même si mes tripes me disent de dire oui», a lâché avec regret Sébastien Poretti. (...)

  • Suite dans notre édition de ce jeudi 10 octobre 2019.


Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...