agriculture

La sécheresse assomme les paysans

Pierre Köstinger 30.08.2018 06:01

«On a déjà entamé les réserves de fourrage prévues pour cet hiver.» Lucien Rossat est un agriculteur inquiet. Frappés comme toute la branche par la sécheresse qui touche le pays depuis plusieurs mois, lui et son cousin, Roland Rossat, devront trouver des solutions pour nourrir les 50 vaches laitières de leur domaine de Granges-sous-Trey. Avec une production annuelle d’environ 400 000 litres pour le fromage Le Maréchal, à Granges-Marnand, ils ne donnent pas d’herbe ensilée. «Habituellement, nous mettons les bêtes au pâturage et nous coupons exclusivement pour les foins et les regains», explique Lucien.
Sauf que, cette année, depuis fin juillet, l’herbe est aussi jaune que de la paille et les vaches restent à l’ombre. «Plus rien ne pousse!» Résultat: les deux agriculteurs ont effectué l’équivalent de seulement deux coupes, contre trois ou quatre en temps normal. «Pour l’instant, nous avons pu trouver une solution auprès d’un agriculteur de la région, mais si le problème persiste, il faudra aller se fournir ailleurs.» (...)

  • Suite et plus d'infos dans notre édition de la semaine.

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...