festivités

Les forains, fidèles piliers du Tirage

Pierre Köstinger 16.08.2018 06:01

Le rituel paraît immuable, peut-être aussi vieux que le Tirage lui-même. Le lundi précédant les festivités, un cortège de caravanes emplit la cour de l’école de la Promenade, tandis que manèges et autres attractions s’ouvrent comme d’immenses fleurs de métal sur la place des Tireurs à la cible. Couleurs chatoyantes et souvenirs d’enfance.
Les forains sont de retour. Et c’est peu dire que certains connaissent l’endroit. Liliane Tissot-Wetzel par exemple, 86 ans, vient au Tirage depuis plus de soixante ans. Attablée à l’ombre de sa caravane, entourée de sa famille, elle évoque quelques souvenirs, à la veille de la 282e édition du Tirage, qui s’ouvre demain, vendredi 17 août, et durera jusqu’au lundi 20 août. «Nous n’étions pas équipés de toilettes ni de douches et il fallait aller chercher l’eau avec un broc pour faire la lessive. Aujourd’hui, les jeunes ont tout, mais ils sont quand même fatigués», raconte l’octogénaire dans un sourire malicieux. (...)

  • Suite et plus d'infos dans notre édition de la semaine.

Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...