rentrée

Lundi retour sur les bancs d’école pour les Vaudois

Ludmila Glisovic 22.08.2019 06:01

«Les faiblesses du système scolaire en Suisse favorisent les inégalités sociales et tend même à les renforcer… Les enjeux sont  immenses», a relevé la conseillère d’Etat Cesla Amarelle, lors de la conférence de presse annonçant les grands chantiers du Département de la formation du canton de Vaud.
Cesla Amarelle a ainsi mis l’accent sur le besoin d’équité dans les écoles en soulignant les nombreux défis auxquels elle doit faire face, tel l’hétérogénéité des classes avec un nombre d’élèves nécessitant de l’aide en augmentation. «Les professionnels ont aussi besoin de soutien», a-t-elle souligné.
Autre point important, la consolidation de la Loi sur l’enseignement obligatoire (LEO) qui doit permettre de renforcer la voie générale.
Si les smartphones et autres objets connectés seront interdits – «C’est la mission de l’école d’enseigner à avoir une distance critique» – l’éducation numérique continuera à se développer.
L’accent sera également mis sur l’amélioration de l’enseignement des mathématiques. En outre, pour lutter contre le harcèlement et mieux soutenir les accompagnants, une déléguée à la protection du climat scolaire entre en fonction en septembre. «Des mesures, pour un meilleur dépistage, seront mises en place», a-t-elle ajouté.
Le DFJC entend ainsi montrer sa détermination à proposer «une école optimiste et humaniste.»
Du côté de la Broye fribourgeoise, les élèves devront attendre jusqu’à jeudi prochain pour savoir à quelle sauce ils seront mangés.

  • Petit point de la situation dans chaque établissement scolaire dans notre édition de ce jeudi 22 août.


Journal de Morges
  dernière vidéo
Les pêcheurs impuissants face aux cormorans
Les pêcheurs professionnels sont excédés par la prolifération des cormorans sur le lac de ...